top of page
histoire de danse

Histoire de danse...

Cette page regroupe des textes, des vidéos, des liens, des musiques... de différentes sources, afin de vous présenter les racines et l'histoire du style Tribal Fusion 

Sans titre_edited.jpg
Origines

Racines Origines Création

Le lien suivant vous dirige vers un site créé par Julie de Saint Blanquat, il retrace la naissance du Tribal, la création de l'A.T.S et l'évolution vers le Tribal Fusion, en voici 2 extraits ci-dessous

 

http://www.danses-tribales.com/

" . . . Le tribal ATS® (American Tribal Style®) trouve ses racines aux Etats-Unis à la fin des années soixante avec Jamila Salimpour (Cie Bal Anat). Lors de la " Renaissance Pleasure Fair " (à Berkeley), Jamila Salimpour, professeur de danse orientale et sa compagnie scandalisent l'organisatrice de ce festival qui recherche un univers aussi "médieval" et authentique que possible. Pour répondre à sa demande, elle travaille donc l'année suivante sur les origines des danses orientales, ses racines tziganes comme ses styles traditionnels, et créé un style de toutes pièces : le tribal   . . . "

" . . . C’est plus récemment – à la fin des années 90 - que le tribal fusion apparaît avec une danseuse issue des FatChance BellyDance®, Jill Parker (Cie Ultra Gypsy). Beaucoup de grands noms de la scène tribal-fusion ont été membres d’Ultra Gypsy, parmi lesquels Rachel Brice, Rose Harden, ou Sharon Kihara. Si Rachel Brice reste la danseuse la plus emblématique de ce courant (Cie Indigo / BellyDance SuperStars), d’autres artistes contribuent également fortement à son évolution aujourd’hui : Heather Stants, Mardi Love, Zoe Jakes, Sera Solstice, Illan Rivière… Il n'existe pas à proprement parler un style " tribal-fusion" mais des styles. Une fusion étant par essence un métissage entre deux cultures, deux techniques, deux approches... Les danseuses pratiquant le tribal-fusion disposent généralement d'un bagage en danse orientale égyptienne et/ou en danse orientale tribale ATS®. Elles en maîtrisent un minimum les codes pour pouvoir se les réapproprier et aller au-delà, en créant notamment leurs propres styles . . . "

Playlist youtube sur les racines du tribal : https://www.youtube.com/playlist?list=PLaoWuZRFavqEeD3csxU4k6hYC0s0_XoWm

Les vidéos sont commentées en anglais, mais si vous ne parlez pas l'anglais, les images d'archives de ces premières danseuses du style sont des pépites 

ats-tree.jpg

Ici l'histoire du Tribal Fusion et une description écrite par Djeynee ( Créatrice du festival Tribal Umrah , festival qui malheureusement tout comme Tribal Fest, n'existe plus), qui parle aussi de l'esprit de cette danse, des femmes qui l'ont façonnée et des festivals qui ont marqué ce milieu pendant des années.

ATS ATF ITS
Sans titre (1).png

Les différences technique entre A.T.S®  A.T.F et I.T.S

carolena-800.jpg

A.T.S® : American Tribal style

Aujourd'hui appelé FATCHANCE BELLYDANCE STYLE®

Se danse uniquement en troupe., au minimum deux danseuses.

C'est une danse de groupe, codifiée, qui permet de danser en semi-improvisation .

Tous les mouvements dansés sont répertoriés en deux catégories :

- Le vocabulaire lent :

qui permet de danser sur des musiques lentes et qui est (entre autre) de taxeems, de snakearms, bodywaves et autres ondulations et de tours.

- Le vocabulaire rapide :

qui permet de danser sur des musiques rapides et rythmées et qui est (entre autre) composé de : egyptian, arabic, bump,  shimmy etc …

On danse en tribu/stagger, en cercle, en demi cercle, en duo ( position miroir), …

Dans chacune de ces formations il y a une place de Leader ( la place de celle qui guide le groupe) et des places de follower ( celles qui suivent la leader)

Chaque mouvement débute par un geste précis qui permet au groupe de comprendre ce que veut lancer la leader et permet de rester synchrone : Ce sont les clés.

L'A.T.S est généralement dansé sur scène avec des sagattes ( petites cymbales portées au bout des doigts avec lesquelles on s'accompagne, en jouant plusieurs rythmes correspondants aux mouvements et à la musique)

 

A.T.F : American Tribal Fusion

L'A.T.F ou Tribal fusion, découle de l'A.T.S.

On danse en solo, en duo, en groupe, mais il n'y a pas de placements prédéfinis

ni de liste de mouvement à respecter.

La racine A.T.S est mélangée avec d'autres danses, d'autre inspirations,

d'autre mouvements, pour créer des chorégraphies ou des improvisations.

.

Les mouvements d'A.T.S peuvent être modifiés pour ces chorégraphies, et mêlés aux autres mouvements basiques utilisés ( taxeem, maya, accent de buste, cercle de buste, bodywave, shimmy, ¾ shimmy, bellyrolls , etc) ainsi qu'à des mouvements empruntés à d'autres danses de tous horizons.

L'A.T.S est la racine du style tribal fusion, on reconnaît une danseuse tribale à sa posture et son ancrage au sol, similaire à ceux de l'A.T.S plutôt qu'à ceux des danses Egyptiennes traditionnelles par exemple.

f929f9e5117d5d768c6e5845a6013671_edited.
am.jpg

I.T.S : Improvisational Tribal Style

Aujourd'hui appelé Improvisational Team Synchronization

L' I.T.S est directement inspiré de l'A.T.S  et a le même fonctionnement en troupe

( stagger, cercle, demi cercle et concept du lead & follow) .

Les mouvements basiques de l'A.T.S ont été stylisé

par Amy Sigil de la troupe Unmata qui est la créatrice du format I.T.S.

Il y a toujours une leader, des suiveuses, un vocabulaire de mouvement à respecter et des clés pour danser en improvisation synchronisée.

Amy a changé l'esthétique des costumes, le style de musique est plus urbain ou electro bien que l'I.T.S se danse quand même sur n'importe quel style de musique.

La grande différence entre A.T.S et I.T.S est qu'en I.T.S, une clé peut lancer un enchaînement ( combinaison) de 2 x 8temps à 3x 8temps, les vocabulaires lents et rapides sont donc composés de mouvements basiques et de combinaisons.

Sans titre (2)_edited.jpg

Vidéos mythiques,
pépites et grands noms

Vidéos
bottom of page